Une économie florissante

Bordeaux a pour ambition de devenir l’une des grandes métropoles d’Europe du XXIème siècle, aussi bien au niveau économique, culturel et environnemental. De grands projets sont en préparation ou en phase de réalisation pour tendre vers cet objectif et inciter à investir à Bordeaux.

L’emploi à Bordeaux

Bordeaux est d’abord tourné vers le commerce et le service. 80 % des actifs travaillent dans le tertiaire pour 10% dans le secondaire. Capitale mondiale du vin, proche du vignoble du Bordelais, la ville accueille négociants et commerçants.Bordeaux vit aussi de l’industrie : 28 000 salariés travaillent dans l’industrie et en particulier chez Ford. La ville accueille une usine de pneumatiques Michelin. L’agglomération bordelaise s’intéresse aux technologies de pointe, à l’aéronautique et au secteur spatial. Des centaines d’emplois sont crées chez Dassault, Thales, EADS et chez des sous-traitants. La pétrochimie et l’agroalimentaire sont aussi vecteurs d’emplois comme le port de Bordeaux où accostent 1600 navires par an.

Tout ce que vous devez connaitre sur l'investissement immobilierà Bordeaux

Téléchargez

Tous les programmes éligibles en loi Pinel à Bordeaux

Voir tous les programmes

Pour recevoir une documentation gratuite et sans engagement, complétez le formulaire. Un conseiller vous rappelle.

Civilité
Nom
Email
Téléphone
Code Postal
Année de naissance
Imposition annuelle
Je consens à ce que Investir à Bordeaux me propose des offres adaptées à mon profil.

Le pole Euratlantique : projet d’avenir

Le projet Bordeaux-Euratlantique s’articule autour du réaménagement de la gare Saint-Jean et de la mise en service de nouvelles lignes ferroviaires : la LGV Paris-Bordeaux, qui se prolongera vers Toulouse et Bilbao en 2020. Le trafic annuel de la gare Saint-Jean passera de 11 à près de 18 millions de voyageurs.

Ce projet qui créera une véritable ville dans la ville, s’étend sur les communes de Bordeaux, Bègles et Floirac, sur 738 hectares. A terme, vers 2030, auront été construits 15 000 logements (dont un quart du type locatif social), un centre d’affaires au rayonnement international avec 500 000 m2 de bureaux, des commerces et des équipements publics pour une surface totale de près de 2,5 millions de m2. Ce projet va valoriser fortement les investissements immobiliers dans la ville de Bordeaux.

Cet aménagement d’envergure qui prendra en compte les atouts historiques, culturels et environnementaux de Bordeaux et de son agglomération sera une référence européenne en matière d’aménagement durable et a été classé en 2009, opération d’intérêt national (OIN) par l’Etat français.

La Cité des civilisations du vin

Trois objectifs animent ce centre culturel : la promotion de la filière vin, le développement du tourisme axé sur l’œnologie et tout l’aspect historique et culturel de la viticulture. La Cité des civilisations du vin est implantée au bord de la Garonne, entre le quai Bacalan et l’entrée des écluses. Il est facilement desservi par le tramway et le pont Jacques Chaban-Delmas.

C’est le projet de l’agence française d’architecture X-TU associée à l’agence anglaise de scénographie Casson Mann Limited qui a été choisi par le conseil municipal de Bordeaux le 30 mai 2011. Ils réalisent un bâtiment à la forme ondoyante et s’inscrivant parfaitement dans le paysage. Le coût global du projet est estimé à 63 millions d’euros HT. Le permis de construire a été délivré le 29 octobre 2012. Les 10 000 m2 de ce bâtiment accueillent 500 000 visiteurs par an.

Rehabilitation du quartier Bacalan

Le quartier Bacalan, cité maritime et ouvrière de Bordeaux a été historiquement pour de nombreuses communautés un havre de paix et d’accueil. Les échoppes, les entrepôts, les bassins à flots, la base sous-marine et le nouveau port de plaisance sont le cœur maritime de la cité bordelaise. Les quartiers Bacalan et Bastide ont connu une très forte urbanisation au cours de la dernière décennie, l’arrivée du tram en 2008 et l’inauguration le 15 mars 2013 du pont Jacques Chaban-Delmas.

Le fonds européen de développement régional (FEDER), pour revitaliser de façon durable le territoire Bacalan-Bastide, a participé entre 2008 et 2012, pour un montant de 5,42 millions d’euros (soit environ 30% des dépenses totales) à la réalisation de nombreux travaux et études de projets : le « Parc aux Angéliques », la création ou le réaménagement d’espaces publics de loisirs et de détente, la Maison éco-citoyenne de Bordeaux, les projets de l’éco-quartier « bastidien », de l’îlot Dupaty, du secteur Deschamps, du projet Darwin, du ponton d’honneur, etc.

Pour réaliser une simulation gratuite et préparer votre investissement immobilier, complétez le formulaire. Vous serez contacté par des experts qui vous aideront à faire avancer votre projet. Un conseiller vous rappelle.

Civilité
Nom
Email
Téléphone
Code Postal
Année de naissance
Imposition annuelle
Je consens à ce que Investir à Bordeaux me propose des offres adaptées à mon profil.